Cody York: Du BMX aux merveilles cosmiques

Le parcours photographique de Cody York met en lumière son évolution, passant de la captation des dynamiques palpitantes du BMX à l'exploration de la beauté sereine de l'astrophotographie.

© Cody York
© Cody York
© Cody York
© Cody York
© Cody York

Notre premier profil est celui de Cody York, un photographe basé à Cleveland, Ohio, dont le parcours a commencé dans le monde trépidant du BMX en 2000. Capturant initialement les sensations fortes de la course, à la fois en tant que participant et photographe, le répertoire de Cody s'est depuis étendu bien au-delà des pistes de course. Son travail englobe désormais la photographie éditoriale et commerciale, couvrant tout, des portraits évocateurs et des campagnes publicitaires vibrantes aux événements captivants et aux paysages. Ne se limitant pas à la terre, Cody s'est également élevé dans les airs avec sa licence de drone commercial, ajoutant la photographie aérienne à son arsenal.

Pourtant, c'est dans le calme de la nuit, sous le ciel étoilé de Kanab, Utah, que Cody trouve sa plus grande passion : l'astrophotographie. Depuis quatre ans, il partage cette passion avec d'autres, enseignant aux invités de Dreamland Safari Tours comment capturer la beauté hypnotisante de la Voie lactée. La carrière variée de Cody, animée par sa curiosité sans fin et son besoin d'expression, en fait un véritable touche-à-tout dans le monde de la photographie.

Joignez-vous à nous pour explorer les expériences et les perspectives de Cody York, un photographe dont le travail non seulement couvre un large éventail de sujets, mais nous enseigne aussi la beauté de regarder le monde à travers des objectifs différents - littéralement et métaphoriquement.

 

Premières inspirations

Pourrais-tu nous parler de ce qui t'a d'abord attiré vers la photographie et ce qui t'a motivé à te spécialiser dans le travail commercial et les ateliers chez Dreamland Tours ?

"Ma toute première inspiration est venue en voyant des photos géniales dans les magazines de BMX et de skateboard. J'étais tellement inspiré par les belles compositions et surtout par la façon dont les photos étaient éclairées. J'étais obsédé à comprendre comment les photographes de BMX comme Jeff Zielenski, Rob Dolecki, Adam Booth et Mark Losey faisaient ça."

"Quant à l'astrophotographie, mon inspiration vient de Royce Bair. J'ai acheté son livre électronique il y a plusieurs années et j'ai été époustouflé par la façon dont il incorporait l'utilisation de lumières LED pour éclairer les premiers plans dans ses photos de la Voie lactée. C'était tellement nouveau et excitant pour moi et ça m'a vraiment donné envie d'essayer par moi-même."

 

Moments décisifs

En réfléchissant à ta carrière, pourrais-tu partager une expérience ou une rencontre particulière qui t'a véritablement fait avancer ?

"Photographier les X Games en tant qu'assistant rédacteur en chef pour BMX Plus! Magazine a vraiment été une étape importante pour moi. Cela m'a ensuite amené à être engagé par ESPN en tant qu'éditeur de contenu/photographe pour eux. Éventuellement, j'ai pu me lancer en tant que pigiste tout en travaillant pour des marques comme Red Bull, Monster Energy et Operativ Brand Apparel pour n'en citer que quelques-unes."

 

Surmonter les défis

Quel est le défi le plus marquant que tu as rencontré dans ta carrière de photographe, et comment as-tu réussi à le surmonter ?

"Connaître ma valeur et fixer mes tarifs ont parfois été des défis. Personne ne vous dit, lorsque vous vous lancez en affaire, à quel prix vous devriez fixer vos services. C'est quelque chose que vous devez ressentir et déterminer par vous-même. De même, entrer dans le monde de la photographie commerciale a été difficile. Pour y parvenir, j'ai amélioré mon site web, renforcé mon portfolio et simplement commencé à contacter à froid les clients avec lesquels je voulais travailler. Il a fallu environ un an avant que cela ne commence à porter ses fruits."

 

Leçons précieuses

Quel est un conseil que tu as reçu tôt dans ta carrière et qui t'a particulièrement marqué ? Comment cela a-t-il influencé ta façon d'aborder la photographie ?

"Photographier tout. J'ai couvert de nombreux événements et mariages, ce qui m'a appris à éclairer rapidement les sujets et à composer avec des conditions d'éclairage imprévues. Cette expérience s'avère précieuse lorsque je dois créer un portrait exceptionnel pour un client commercial à la dernière minute, malgré des conditions de travail moins que parfaites. On apprend ainsi à improviser sans céder à la panique."

 

Satisfaction créative

Parmi les divers aspects de ton travail, qu'est-ce qui te procure le plus de satisfaction et pourquoi ?

"La progression. Que ce soit en photographie commercial ou de paysage, avancer, apprendre et essayer quelque chose de nouveau est toujours le plus satisfaisant. Je n'aime pas rester au statu quo. Aussi, enseigner aux autres. Il n'y a rien de mieux que de recevoir des emails de participants à mes ateliers de photographie de paysage qui expriment leur enthousiasme après avoir surmonté leurs difficultés et progressé dans leurs compétences grâce à mes conseils et à mon enseignement."

 

Définir le succès

Comment définis-tu le succès dans ton travail, et cette définition a-t-elle changé au fil du temps ?

"Le succès pour moi, c'est de pouvoir atteindre ses propres objectifs et de progresser. Être le photographe le plus riche ne fait pas de vous le meilleur photographe. Si vous êtes un photographe talentueux et facile à travailler avec, les contrats suivront."

 

Rituels de préparation

Pourrais-tu nous partager ta routine avant une grande séance photo ou un atelier ? Comment veilles-tu à être totalement préparé, tant sur le plan mental que logistique ?

"J'ai plusieurs sacs photo différents pour le travail commercial ou paysager. Je commence par là. Je choisis le meilleur sac pour le travail et décide des objectifs avec lesquels je vais travailler. Ensuite, je réfléchis à des idées d'éclairage, je fais éventuellement des recherches en ligne pour trouver de l'inspiration, puis je commence à faire mes sacs si j'apporte des lumières. Tout est bien organisé dans mon studio, donc je dispose d'abord tout, mes trépieds, mes modificateurs de lumière, etc., puis je fais mes sacs. Je suis très organisé, c'est une grande raison pour laquelle j'adore les indicateurs de Field Made. Ils sont particulièrement utiles pour mes assistants qui ne connaissent pas toujours mon équipement. Les indicateurs leur permettent de rapidement prendre l'objectif que je leur demande dans mon sac."

 

Ateliers de photographie

Qu'est-ce qui t'a inspiré à offrir des ateliers de photographie chez Dreamland Tours, et quels sont tes objectifs pour tes participants à travers ces expériences ?

"J'ai toujours eu le désir d'organiser des ateliers de photographie de paysage, mais je ne voulais pas nécessairement le faire seul. Le partenariat avec Dreamland Safari Tours s'est avéré être une solution idéale. Il y a quelques années, j'ai animé un atelier photo de 48 heures avec eux, alors que l'entreprise était dirigée par l'ancien propriétaire, un certain Will. Lorsqu'il l'a cédée aux nouveaux propriétaires, Paul et Sunny, ils ont exprimé le souhait de proposer des ateliers photo, et Will m'a recommandé. Le courant est bien passé avec les nouveaux propriétaires. Sunny est passionnée d'aventure et de photographie de paysage, et j'ai senti que notre collaboration pourrait être bénéfique en offrant des ateliers photo. Leur assistance logistique est un véritable atout, me permettant de me concentrer pleinement sur l'aspect pédagogique. En fin de compte, inspirer les autres a toujours été une grande motivation pour moi, et avoir l'opportunité de visiter régulièrement le Sud-Ouest et de pratiquer ma passion est tout simplement incomparable."

 

Moments forts des ateliers

Pourrais-tu nous décrire un moment significatif ou une réussite particulière lors d'un de tes ateliers, illustrant ainsi l'impact que ces expériences peuvent avoir sur les participants ?

"L'année dernière, un invité nommé Aaron Pergament a participé à l'un des ateliers à White Pocket. C'est un mec super sympa du Michigan et nous sommes rapidement devenus amis. Il a su capté les conseils que je lui donnais sur la façon de photographier la Voie lactée et a obtenu des compositions très réussies. Il m'a envoyé un gentil e-mail pour me remercier d'avoir pris le temps de l'aider. À Noël dernier, il m'a envoyé un superbe colis de remerciement avec du café, du chocolat et une superbe œuvre d'art personnalisée pour mes murs. Cela signifiait beaucoup qu'il se soit donné la peine de me remercier de cette façon."

 

Cody York - Dreamland Tours

Philosophie personnelle

Y a-t-il une devise ou un principe qui guide tes décisions et ton éthique de travail en photographie et en enseignement ?

"On ne sait jamais tant qu'on n'essaie pas. Même quand j'étais plus jeune, je n'avais pas peur d'aborder quelqu'un ou de l'appeler pour lui demander de prendre sa photo. Par exemple, lors des Gravity Games (une compétition de sports extrêmes) qui ont eu lieu à Cleveland en 2002, j'étais encore photographe indépendant à l'époque et j'ai obtenu des accréditations pour photographier pour le magazine BMX Plus! Pendant la compétition, j'ai approché Dave Mirra (pensez à Tony Hawk du BMX) et je lui ai simplement demandé si je pouvais venir chez lui en Caroline du Nord pour prendre des photos avec lui un jour. Il ne me connaissait même pas à l'époque, mais il a accepté et quelques semaines plus tard, j'étais chez lui à prendre des photos avec lui. C'était vraiment un moment décisif dans ma carrière."

 

Lectures inspirantes

Y a-t-il un livre qui a influencé significativement ta perspective sur la photographie ou la créativité ? Qu'est-ce qui le rend remarquable à tes yeux ?

"Le livre électronique de Royce Bair, "Milky Way Nightscapes", regorge d'excellentes informations techniques et de photographies astronomiques phénoménales."

 

Modèles à suivre

Peux-tu nous citer un photographe qui t'a inspiré ?

"C'est trop difficile de n'en nommer qu'un seul, alors je vais le diviser en catégories. Pour le paysage/astro, je dirais Royce Bair, John Weatherby et Joshua Snow. Pour le commercial, ce serait Ben Baker, Dylan Coulter et Jeffery Salter. Pour les sports d'action, Jeff Zielenski, Rob Dolecki et Michael Clark."

 

Expériences mémorables

Pourrais-tu partager une histoire particulièrement marquante ou mémorable de ton expérience de travail sur le terrain ou lors d'un atelier ?

"Lorsque je suis passé de la photographie de sports d'action à un travail plus commercial, j'ai commencé à assister d'autres photographes. J'ai eu la chance de participer à des projets incroyables et de rencontrer des gens vraiment sympas. L'un des moments forts est une séance avec Jack Hanna au zoo de Columbus. J'ai travaillé avec un photographe très talentueux, Ben Baker. Ils ont fermé le zoo pour nous et nous avons pu prendre des photos de Jack avec toutes sortes d'animaux différents comme des koalas et des kangourous bébés, c'était super cool ! Et le meilleur, c'est que Jack était une personne très gentille et terre à terre."

"Photographier différentes célébrités est toujours amusant, j'ai eu l'occasion de prendre des photos avec des personnes comme Lebron James, Taylor Swift, Rob Lowe, Spike Jonze, Johnny Knoxville et bien d'autres. Ces expériences sont toujours mémorables."

 

Perspectives d'avenir

Quelle est la prochaine étape pour toi ? Y a-t-il de nouveaux projets, des ateliers ou des événements personnels à venir dont tu es particulièrement enthousiaste ?

"J'ai quelques ateliers photo sur la Voie lactée prévus au printemps et à l'automne avec Dreamland Safari Tours à Kanab, Utah. Ils se vendent généralement rapidement, mais pour le moment, il nous reste encore quelques places disponibles. En mai, nous avons un atelier de 48 heures à White Pocket et un tout nouveau séjour de 24 heures à Alstrom Point, qui surplombe le lac Powell. Je suis particulièrement enthousiaste à l'idée de cet atelier car nous ne l'avons jamais offert auparavant et l'emplacement permet des prises de vue panoramiques parfaites de l'arche complète de la Voie lactée au printemps. C'est un rendez-vous à ne pas manquer ! À l'automne, nous avons un autre atelier de 48 heures à White Pocket (quelques places encore disponibles) et nous proposons également un séjour de 48 heures à South Coyote Buttes et aux grandes cheminées de grès. Cet atelier est déjà complet. Voici les liens vers les ateliers disponibles ci-dessous."

White Pocket Workshops
Alstrom Point Workshop

Cody York - Dreamland Tours

Cody York sur le web:

Site Web
Instagram



Commentaires (0)

Il n'y a pas de commentaires pour cet article. Soyez le premier à laisser un message !

Écrire un commentaire

Latest articles

Cody York: From BMX Thrills to Cosmic Wonders
Le parcours photographique de Cody York met en lumière son évolution, passant de la captation des dynamiques palpitantes du BMX à l'exploration de la beauté sereine de l'astrophotographie.
LowePro camera photo backpack
Dans cette série inaugurale Show and Tell, JF, co-fondateur de Field Made, dévoile son sac photo de confiance.
Making Small Changes to Achieve the Greatest Results
Comment la théorie des gains marginaux a révolutionné le cyclisme britannique et peut aider les photographes et les cinéastes à obtenir des résultats extraordinaires grâce à de petits changements dédiés